0 5 minutes 2 mois

La conduite économique n’est pas seulement bénéfique pour votre porte-monnaie – une conduite économe en carburant peut vous faire économiser jusqu’à un tiers de vos frais de carburant – elle a également des effets potentiellement importants sur l’environnement.

Voici huit étapes simples pour vous aider à conduire de manière plus économique…

1. Vérifiez la pression de vos pneus

La façon la plus simple d’économiser de l’argent est de s’assurer que la pression de vos pneus est correcte ; environ 20 % du carburant de votre voiture est consommé pour vaincre la résistance au roulement.

Utilisez un bon manomètre – les bons manomètres ne coûtent pas plus de 10 £ – et vérifiez la pression de vos pneus chaque semaine. Ce faisant, vous pourriez économiser jusqu’à 4 £ par plein de carburant, selon une étude menée par Michelin.

2. Réduisez le poids

Un autre moyen facile d’économiser du carburant est de réduire le poids de votre voiture (pourquoi pensez-vous que les nouvelles voitures ont rarement des pneus de secours de nos jours ?), alors jetez un coup d’œil dans votre coffre et retirez tout ce qui n’est pas essentiel.

3. Réduisez la traînée

La traînée aérodynamique vous ralentit, ce qui signifie que vous consommez plus de carburant pour maintenir la même vitesse. Retirez donc cette galerie de toit et gardez les fenêtres de votre voiture fermées. Cela fera une différence et, en prime, votre voiture sera aussi plus silencieuse.

4. Faites réviser votre voiture

Le fait de maintenir à jour l’historique des révisions de votre voiture n’augmente pas seulement sa valeur au moment de la vendre, mais vous permet aussi de faire des économies à chaque fois que vous l’utilisez. Un moteur bien réglé signifie que chaque goutte de carburant est brûlée aussi efficacement que possible, ce qui fait que chaque centime compte.

5. Démarrez rapidement

De nos jours, il n’est pas nécessaire de laisser votre voiture tourner au ralenti pendant de longues minutes pour se réchauffer. Il suffit de maintenir le régime jusqu’à ce que la jauge de température indique que votre voiture s’est réchauffée.

6. Roulez en douceur

Les économies les plus importantes proviennent d’une conduite souple, d’une accélération et d’une décélération en douceur, d’un freinage minimal et d’un sens de l’observation aiguisé pour progresser en douceur. Cela signifie ne pas suivre de trop près la voiture qui vous précède et relâcher l’accélérateur chaque fois que vous le pouvez pour économiser du carburant, plutôt que de freiner puis d’accélérer dans le trafic. Pour consultez des programmes de formation éco-conduite consultez ce lien.

Vous pouvez également lever le pied de l’accélérateur lorsque vous descendez une pente et laisser votre vitesse diminuer un peu lorsque vous montez une côte. Ne roulez jamais en roue libre avec votre voiture sans vitesse, c’est dangereux car cela vous prive d’un élément de contrôle.

Vous conduisez sur une longue distance ? Lisez notre guide pour rendre les longs trajets sûrs et agréables.

7. Éteignez le moteur

Le simple fait d’éteindre les appareils permet d’économiser du carburant. La climatisation de votre voiture représente jusqu’à 5 % de la consommation de carburant de votre voiture, alors si vous n’en avez pas vraiment besoin, éteignez-la !

Il en va de même pour le moteur de votre voiture : si vous êtes dans les embouteillages, éteindre le moteur, ne serait-ce que trente secondes, peut faire une grande différence.

8. Marchez

C’est peut-être évident, mais avez-vous vraiment besoin de conduire ? Marcher permet non seulement d’économiser du carburant et de l’argent, mais aussi de se sentir mieux, de brûler des calories et de rester en forme !